Blanche et Charles

Les projets Blanche et Charles couvrant 162 km2 sont détenus à 100%. Ils se situent à environ de 120 à 150 km au nord-est de la mine Éléonore. Ils sont recouverts par les roches volcano-sédimentaires de la sous-province géologique de La Grande.

L’objectif consiste à un échantillonnage systématique des propriétés Blanche et Charles. La collecte d’échantillons permettra la mise en place d’une base de données géologique fiable favorisant la compréhension géologique et structurale des secteurs. De plus, le contexte géologique (ceinture de roche verte) semble propice à la découverte d’indices aurifères et de métaux de base.

  Carte de compilation géologique

Propriété Blanche

La propriété Blanche se compose principalement d’une large bande mafique d’orientation est-nord-est, interprétée comme un basalte amphibolitisé, interlité avec de petits segments de basalte magnésien et komatiite, de formations de fer (silicatées et/ou oxydées) et de wackes.  La propriété est bordée au sud et au nord par des roches intrusives, lesquelles ont été décrites comme de la tonalité à HB et BO et ± Mag au sud et des gneiss tonalitiques, tonalites, granodiorites et monzogranites quartzifères au nord.

Il sera donc intéressant de porter une attention particulière aux contacts lithologiques entre les formations de fer, les wackes et les basaltes amphibolitiés. Les travaux exécutés par ExploLab, pour la société Les Explorations Carat inc., confirment la présence d’or dans les formations de fer. La minéralisation se montre très variable, mais peut atteindre localement 10 % de sulfures. Les sulfures observés sont la pyrrhotite, la pyrite et l’arsénopyrite généralement associés aux bandes de cherts. La pyrrhotite se présente en veinules (mm) et la pyrite et l’arsénopyrite se présentent sous forme disséminée ou en petits amas. Selon leur conclusion, l’or serait associé à l’arsénopyrite. Quelques intrusifs (roche de composition felsique) ont également montré une minéralisation en chalcopyrite et en sphalérite rapportant des valeurs significatives en cuivre et en zinc. 

De plus, la carte magnétique du secteur permet de bien localiser les hauts magnétiques et les bas magnétiques ce qui permet aisément de repérer les formations de fer et les wackes riches en pyrrhotite. Il sera légitime de bien échantillonner le secteur ouest qui correspond à un haut magnétique bordé d’un bas magnétique puisque des indices, comme l’indice Simon sur le secteur de La Pointe de la propriété Sakami, ont montré des anomalies significatives en or pour le même type de contexte (signature).

  Carte des anomalies magnétiques

Propriété Charles

La propriété Charles semble relativement similaire à celle de Blanche. Elle se compose presque entièrement d’une bande de roches mafiques (amphibolite-basaltes amphibolitisée) d’orientation nord-est, interlitée avec des bandes rubanées de formation de fer (silicatées et/ou oxydées) et des bandes de paragneiss dérivées de « wackes feldspathiques » à biotite et grenat. Quelques bandes parallèles de roches ultras mafiques (péridotite et pyroxénite) ont été observées. La carte magnétique de la propriété Charles permet de visualiser de façon évidente la présence de haut magnétique dans la portion sud. Ce fort magnétisme doit corréler avec la présence de nombreuses formations de fer silicatéees, oxydées et sulfurées (pyrrhotite).  Il sera intéressant également de bien échantillonner le bas magnétisme connexe avec le haut magnétisme. Ces endroits s’avèrent souvent des lieux de prédilection pour la déposition de minéralisation.

  Carte des anomalies magnétiques


QPM a réuni un ensemble de projets à l’échelle du district (909 km2) dans la région sous-explorée du territoire d’Eeyou Istchee Baie-James, dans le nord du Québec, près de la municipalité de Radisson. La région abrite la mine d’or Éléonore découverte par Mines d’Or Virginia en 2004 et exploitée par Goldcorp Inc. depuis 2014. Le projet phare est Sakami et QPM le fera progresser jusqu’à l’étape de l’estimation des ressources d’ici la fin de 2019. L’infrastructure existante permet l’exploration à un coût raisonnable durant toute l’année.

Projets de QPM / Plan des détenteurs – Cliquez pour agrandir