Sakami

Avancement vers l’estimation des ressources 

Le projet couvrant 140 km2 se situe à environ 90 km au nord-ouest de la mine Éléonore. Il chevauche le contact des sous-provinces géologiques d’Opinaca et de La Grande, qui présentent des contextes géologiques variés pour découvrir des gisements aurifères. Des travaux d’exploration dans la zone du projet et dans ce secteur ont eu lieu depuis la fin des années 1950. Au début des années 2000, de la minéralisation aurifère a été découverte en surface près du lac Sakami. Cela a conduit à la découverte de plusieurs zones minéralisées contenant des teneurs en or variables.*

Les travaux de surface récents ont été concentrés sur les secteurs de La Pointe (Zone 25 et Zone 26), JR, 9,6 et 43.

Le forage s’est concentré sur le secteur de La Pointe sur lequel l’or se retrouve au contact des sous-provinces géologiques en association avec des zones déformées dues à la présence de structures géologiques. Une zone minéralisée de 800 m de longueur par 550 m de largeur dans la direction du pendage et jusqu’à une profondeur de 400 m sous la surface.

Zone minéralisée – Cliquez pour agrandir

Information technique

QPM a réuni un ensemble de projets à l’échelle du district (909 km2) dans la région sous-explorée du territoire d’Eeyou Istchee Baie-James, dans le nord du Québec, près de la municipalité de Radisson. La région abrite la mine d’or Éléonore découverte par Mines d’Or Virginia en 2004 et exploitée par Goldcorp Inc. depuis 2014. Le projet phare est Sakami et QPM le fera progresser jusqu’à l’étape de l’estimation des ressources d’ici la fin de 2019. L’infrastructure existante permet l’exploration à un coût raisonnable durant toute l’année.

Projets de QPM / Plan des détenteurs – Cliquez pour agrandir

Faits saillants du projet

Ensemble de propriétés à l’échelle du district avec un potentiel de plusieurs millions d’onces

  • Accès à l’année et forage.
  • Ensemble de terrains non négligeable dans un corridor structural sous-exploré qui accueille le dépôt Eléonore.
  • 23 km le long du contact entre les sédiments et les roches volcaniques entre les sous-provinces de La Grande et d’Opinaca.
  • De nombreuses occurrences d’or ont été identifiées sur une longueur de plus de 10 km.

Historique de la zone cible La Pointe

  • Début des années 2000 : minéralisation découverte en surface près du lac Sakami.
  • Jusqu’en 2017: Forage sur 700 m de longueur, descente de surface à 550 m, ouvert dans toutes les directions.

Des teneurs en or significatives comprises entre 20 et 50 m de longueur forée ont été recoupées. Les résultats principaux incluent:

4,94 g/t Au sur 21 m dont 6,35 g/t Au sur 11 m
4,01 g/t Au sur 23 m dont 7,21 g/t Au sur 7,0 m
4,16 g/t Au sur 21 m dont 6,40 g/t Au sur 13 m
3,59 g/t Au sur 27 m dont 5,06 g/t Au sur 15,0 m
2,51 g/t Au sur 48 m dont 6,93 g/t Au sur 12 m

En 2018, un total de 7 226 m de forage a été réalisé dans 21 sondages. Le dernier trou de la campagne (PT-18-127) s’est terminé dans la minéralisation avec 2,04 g/t Au sur 2,5 m. Il s’agit de l’un des trous les plus profonds, ce qui laisse à penser qu’il est possible de prolonger davantage la minéralisation en profondeur. La possibilité de ré-entrer dans ce trou pour tester l’étendue de la minéralisation sera évaluée.

* Le texte de cette page comprend des informations extraites du rapport technique NI 43-101 préparé par SGS Canada Inc.’s Geostat consulting Group sur le projet Sakami et daté du 24 novembre 2017.