Projet Sakami

Localisation et description

cliquer pour agrandir

Le projet Sakami consiste en un bloc de 281 claims contigus (142.5 km2) au centre du Réservoir Sakami. QPM détient 100% du projet. Le projet est assujetti à un rendement net de fonderie (« NSR ») de 1% sur certains claims et à un NSR de 2% sur 81 claims, dont la moitié peut être rachetée pour 1 000 000 $. Il est situé dans le camp minier aurifère de la Baie-James où la mine d’or Éléonore est opérée par Newmont Corporation, la plus grande société minière aurifère au monde.

Le projet forme un ensemble de terrains à l’échelle de la taille d’un district minier avec un contact très prospectif de 23 km entre les sous-provinces géologiques de La Grande et d’Opinaca possédant un potentiel de plusieurs millions d’onces. Il est situé à proximité du grand complexe hydroélectrique de La Grande et d’un accès à l’année pour effectuer des travaux d’exploration. L’accès au projet se fait à partir de la route pavée de la Baie-James et d’une route d’hiver de 47 km. Les installations existantes du camp sont utilisées pour mener des activités d’exploration tout au long de l’année.

   Rapport technique NI 43-101

  Sakami DrillHole Assays

  Sakami DrillHole Composites Assays

  Sakami DrillHole Header Info

Géologie et minéralisation

Le projet est situé dans la partie centrale de la province géologique du Supérieure, qui comprend quatre sous-provinces: La Grande, Opinaca, Nemiscau et Opatica. Le projet chevauche le contact des sous-provinces d’Opinaca et de La Grande: le métallotecte d’exploration régionale qui a conduit à la découverte de la mine d’or Éléonore en 2004, et la découverte de gîtes et indices aurifères dans la région.

Le projet est encaissé dans une séquence volcano-sédimentaire du groupe de Yasinski (sous-province de La Grande), qui est métamorphosé en faciès d’amphibolite et est fortement déformé par un événement régional orienté ouest-sud-ouest à est-nord-est, et au contact avec les roches sédimentaires du Groupe de Laguiche (sous-province d’Opinaca) à l’est. L’interprétation des données des levés magnétiques aéroportés montre un alignement clair entre les indices aurifères et le contact La Grande et Opinaca et des structures subparallèles à ce contact.

Les travaux récents se sont concentrés sur le secteur de La Pointe-La Pointe Extension,  Île, JR, Péninsule et Simon où des indices aurifères ont été identifiés sur la partie nord de 13 km du projet.

La plupart des forages récents se sont concentrés sur les secteurs La Pointe-La Pointe Extension où l’or se trouve au contact des sous-provinces en association avec une déformation structurale. À La Pointe, la minéralisation aurifère a une extension latérale forée de 900 m tandis qu’à La Pointe Extension, la minéralisation s’étend sur une longueur longitudinale de 2 500 m.

Les lithologies principales sont:

  • paragneiss riche en biotite et silicifié avec des intrusions de granodiorite, tonalite et pegmatite; et
  • amphibolite (formation de fer sédimentaire métamorphosé et roche volcanique mafique).

L’or est accompagné d’arsénopyrite, de pyrite et de pyrrhotite disséminées et recoupées par des veinules de quartz-carbonate.

Travaux antérieurs

Des travaux d’exploration ont eu lieu depuis la fin des années 50. En 1998, Matamec Explorations Inc. a initialement acquis des claims dans la secteur du réservoir Sakami et des zones minéralisées ont été découvertes sur la rive ouest du Réservoir Sakami. En 2013, Canada Strategic Metals (maintenant la Corporation Métaux Précieux du Québec) a commencé à forer dans le secteur de La Pointe et a obtenu des intersections aurifères importantes. Les résultats des travaux à ce jour sont:

  • Identification d’un contact aurifère de 23 km entre les roches volcano-sédimentaires (sous-province géologique de La Grande) et sédimentaires (sous-province géologique d’Opinaca) grâce à l’interprétation des données de levés magnétiques aéroportés.
  • Découverte par prospection le long du contact d’indices significatifs sur 13 km dans les secteurs de La Pointe/La Pointe Extension, Île, JR, Péninsule et Simon.
  • À La Pointe, définition d’un corridor prospectif de 6 000 m de longueur sur 400 m de largeur avec de multiples anomalies dans les sols pour l’or et l’arsenic.
  • Délimitation des cibles de forage avec des levés de polarisation provoquée au sol qui coïncident avec des anomalies dans les sols et des indices de surface.
  • Forage au diamant à La Pointe/ La Pointe Extension 45 301 m (142 sondages),
    Simon 3 146 m (20 sondages) et JR 2 257 m (19 sondages).
  • Les teneurs intersectées montrent que le gîte de La Pointe a une extension latérale de 700 m, une profondeur de 450 m et cœur avec un facteur métal de +80 (épaisseur vraie x  g/t Au), et à La Pointe Extension, une extension latérale de 1 100 m, une profondeur de 300 m avec un cœur de +80 épaisseur vraie x  g/t Au).
  • Depuis 2018, les travaux d’exploration de surface et de forage se sont concentrés sur le secteur de La Pointe et en 2020 sur la découverte de La Pointe Extension.

La Pointe

Un total de 117 sondages au diamant ont intercepté le gîte avec 42 397 m de forage. L’épaisseur de la minéralisation varie de 30 à 50 m et jusqu’à 40 m d’épaisseur. Le gîte est défini sur 900 m latéralement et 600 m dans la direction de la plongée.

Lorsqu’ils sont tracés sur des coupes longitudinales, les facteurs métalliques (valeurs de teneur x épaisseur) montrent clairement des cœurs plus riches de volumes minéralisés orientés vers l’est et l’ouest et s’ouvrant en profondeur. À l’ouest, une faille interprétée qui déplace la minéralisation a été identifiée. Le programme de forage 2021 actuellement en cours a été conçu pour prolonger latéralement le gîte au-delà de la faille et en profondeur.

Faits saillants du forage

La Pointe
EX-10: 2.51 g/t Au sur 54.65 m incl. 3.52 g/t Au sur 14 m
EX-19: 9.22 g/t Au sur 12.55 m incl. 11.82 g/t Au sur 8.45 m
EX-22: 4.16 g/t Au sur 21 m incl. 6.4 g/t Au sur 12.67 m
PT-13-67: 3.78 g/t Au sur 27.95 m incl. 4.01 g/t Au sur 22.6 m
PT-14-79: 2.51 g/t Au sur 48.2 m incl. 6.93 g/t Au sur 12 m
PT-16-91: 1.62 g/t Au sur 64.5 m incl. 2.21 g/t Au sur 43.3 m
PT-16-92: 2.52 g/t Au sur 48.55 m incl. 4.94 g/t Au sur 21.05 m
PT-18-118: 3.22 g/t Au sur 31.5 m incl. 3.47 g/t Au sur 28.5 m
PT-18-120: 3.59 g/t Au sur 27 m incl. 5.06 g/t Au sur 15 m
La Pointe Deposit Longitudinal section looking northeast

Découverte de La Pointe Extension en 2020 

Au cours de la campagne de forage de l’hiver 2020, découverte de La Pointe Extension tout en recherchant de fortes anomalies géochimiques en or et en arsenic dans les sols et des échantillons minéralisés à haute teneur prélevés sur des affleurements. À la suite de cette découverte, un levé de polarisation provoquée a été réalisé pour évaluer la taille potentielle de la zone. Le levé a prolongé la zone d’intérêt de 800 m au nord-ouest, délimitant une anomalie de 2 km de longueur avec une structure parallèle interprétée.

Des coupes longitudinales de facteurs métalliques indiquent une concentration de l’or le long d’un axe minéralisé de 2 500 m de longueur qui est relié avec le gîte de La Pointe au nord-est et ouvert en profondeur. Le programme de forage 2021 a été planifié pour découvrir de nouvelles zones minéralisées le long de cet axe majeur.

Faits saillants du forage

La Pointe Extension
PT-20-151: 1.15 g/t Au sur 80.1 m incl. 2.21 g/t Au sur 24.85 m
PT-20-153: 1.45 g/t Au sur 35.4 m and 3.65 g/t Au sur 4.1 m
PT-20-154: 1.14 g/t Au sur 70.3 m and 2.74 g/t Au sur 6.8 m
PT-20-155: 1.03 g/t Au sur 53.8 m incl. 27.3 g/t Au sur 0.29 m
PT-20-159: 0.93 g/t Au sur 101.0 m incl. 1.1 g/t Au sur 80 m
PT-20-162: 1.31 g/t Au sur 42.0 m incl. 1.95 g/t Au sur 16.8 m
PT-20-173: 0.60 g/t Au sur 15.0 m and 60.8 g/t Au sur 0.30 m

La Pointe deposit and La Pointe Extension 3D view below surface looking northeast

La Pointe deposit and La Pointe Extension 3D view below surface looking southeast
La Pointe Extension Longitudinal section looking northeast
La Pointe deposit and La Pointe Extension Plan view