Énoncés prospectifs

Mise en garde contre les énoncés prospectifs

Le présent site Web contient de l’« information prospective » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, des «énoncés prospectifs ») au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières. Tous les énoncés, sauf ceux portant sur des faits historiques, sont des énoncés prospectifs et reposent sur des attentes, des estimations et des projections. Tout énoncé qui exprime ou comporte des discussions en ce qui concerne les prévisions, attentes, croyances, plans, projections, objectifs, hypothèses ou événements ou rendement futurs (souvent, mais pas toujours, en utilisant des mots ou expressions tels que « s’attendre à » ou « ne pas s’attendre à », « être prévu », « prévoir » ou « ne pas prévoir », « planifier », « estimer » ou « avoir l’intention », ou en indiquant que certaines mesures, certains événements ou certains résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » être pris, survenir ou être atteints, ou en utilisant le mode futur ou conditionnel à leur égard) n’est pas un énoncé de faits historiques et peut être un énoncé prospectif.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction Métaux précieux du Québec, selon le cas, à la date de ces énoncés. Les résultats futurs réels pourraient différer considérablement, car les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, ainsi que d’autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de Métaux précieux du Québec, selon le cas, diffèrent considérablement des résultats, du rendement ou des réalisations exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs.

Ces facteurs comprennent notamment : les fluctuations dans des prix au comptant et des prix à terme de l’or, de l’argent, des métaux de base ou de certains autres produits de base; les fluctuations des marchés des devises (notamment du taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain); des changements de gouvernement ou d’administration, dans la législation, la fiscalité, les contrôles, les règlements et le contexte politique ou économique, à l’échelle nationale ou locale; les risques et les dangers inhérents à l’exploration minière; l’incapacité à obtenir des assurances suffisantes pour couvrir ces risques et dangers; l’existence de lois et de règlements restreignant les activités minières; les relations de travail; les relations avec les communautés locales et les populations autochtones, et leurs revendications; l’augmentation des coûts associés aux intrants miniers et à la main d’oeuvre; la nature spéculative de l’exploration minière (y compris les risques inhérents à l’obtention des licences, des permis et des approbations nécessaires auprès des autorités gouvernementales); et les titres de propriétés ou de projets. Bien que les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué reposent sur des hypothèses que la direction, selon le cas, estime, ou estimait à l’époque, raisonnables, selon le cas, ne peuvent garantir aux actionnaires que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs, car d’autres facteurs pourraient conduire à des résultats différents de ceux prévus, estimés ou voulus.

Les lecteurs ne devraient pas se fier sans réserve à l’information et aux énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué. Si des énoncés prospectifs portant sur des croyances, des opinions, des projections ou d’autres facteurs changent, Métaux précieux du Québec ne s’engage d’aucune façon à les mettre à jour, sauf si la loi l’exige.

La Bourse de croissance TMX n’a ​​pas examiné et n’accepte aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce site Web.